fbpx

La probable augmentation des prix des produits importés de l’UE au Cameroun

augmentation des prix des produits importés de l'UE au Cameroun

Le 16 mai 2019, à l’occasion de la dernière assemblée générale du Groupement Inter patronal du Cameroun (GICAM), la question de la rareté des devises a été évoquée.  Les importateurs font face à l’augmentation du taux de change de l’Euro en FCFA. Aujourd’hui, 1 euro vaut 745 FCFA contre 655 FCFA en situation normale. D’autres rumeurs ont évoqué une dévaluation du FCFA. 

Dans l’intention de mieux appréhender le problème, nous avons passé un achat de 50€ sur un site marchand européen. En dessous, vous avez l’image de notre transaction. 

1€ est l'équivalent actuel de 745 FCFA en zone CEMAC .

Alors, le constat d’une variation du taux de change est crédible. Par conséquent, nous nous interrogeons sur une potentielle augmentation des prix des produits importés de l’UE (Union Européenne). 

Avant de répondre à cette interrogation, il nous convient de comprendre les raisons de cette augmentation du taux de change. 

BEAC (Banque des États de l'Afrique Centrale) a  procédé à l'adoption d'une nouvelle réglementation de change le 21 décembre 2018

Pourquoi 1€ est l’équivalent actuel de 745 FCFA en zone CEMAC ?

En fait, la BEAC (Banque des États de l’Afrique Centrale) a  procédé à l’adoption d’une nouvelle réglementation de change le 21 décembre 2018. Celle-ci prévoit que les commissions sur les transferts des fonds vers l’extérieur sont désormais soumises au libre jeu de la concurrence. Cependant, nous étions précédemment dans un régime de commissions contrôlées. 

Malheureusement, on enregistre peu de banques capables d’offrir l’accès aux devises sur ce marché. Ainsi, le principe de la libre de concurrence est difficilement bénéfique en l’état actuel des choses. Face à une forte demande des agents économiques et une disponibilité faible des devises, les montants de commissions ont connu une fluctuation. 

Malgré l’assurance de la BEAC d’un retour à la normalité dans les prochains mois, quelques doutes persistent. Toutefois, la situation actuelle ne sera  pas sans conséquence sur les prix de produits importés de l’UE au Cameroun. 

La probable augmentation des prix des produits importés de l'UE au Cameroun

La plausible augmentation des prix des produits importés de l’UE 

Le GICAM présente le risque de pénurie des produits importés de l’UE à cause de la rareté des devises. Un bon nombre de ses membres pourraient limiter leurs importations car n’ayant pas de moyens suffisants pour s’arrimer au nouveau taux de change. 

La rareté des produits sur un marché face à une demande forte conduit inéluctablement à l’augmentation des prix de ces produits. Nous sommes en droit de nous inquiéter de cette augmentation du taux de change. 

En supposant même que les importateurs continuent d’acheter les mêmes quantités de produits à des prix plus élevés, les répercussions seront faites logiquement sur les prix finaux des produits destinés aux consommateurs camerounais. 

La grande dépendance de l’économie camerounaise aux importations est bien contraignante. Il devient très urgent de développer des industries locales susceptibles de réduire progressivement cette dépendance.

Lectures utiles :

https://www.investiraucameroun.com/finance/2305-12696-le-patronat-camerounais-tire-la-sonnette-d-alarme-sur-le-risque-de-penurie-des-produits-importes-due-a-la-rarete-des-devises

https://www.investiraucameroun.com/gestion-publique/2405-12699-voici-pourquoi-les-acteurs-marche-des-devises-en-zone-cemac-pensent-que-franc-cfa-a-ete-devalue-en-cachette

Articles similaires :

Rejoignez les 23 autres abonnés

 

Laisser un commentaire