fbpx

Les chiffres clés de la campagne présidentielle sur Facebook au cours du mois d’Août 2018

campagne présidentielle Cameroun-chiffres Twitter-aout 2018-CMB

    L’élection présidentielle suscite de nombreux débats en ce moment au Cameroun. Sur les différents supports  médias, les candidats et leurs représentants présentent et défendent leurs programmes politiques. Les réseaux sociaux ne sont pas en marge de cette tendance. En effet, près de  trois millions de camerounais sont inscrits  sur au moins un des réseaux sociaux suivants : Facebook, Twitter et Instagram. Il est évident qu’on y trouve un potentiel électorat.

    Il est vrai que nous sommes encore en période de pré-campagne électorale. Cependant, le déploiement actuel des candidats sur les réseaux sociaux nous plonge déjà dans le vif de la campagne présidentielle.

     Chaque fin de mois et à la veille des élections, nous publierons cette grande analyse de la campagne présidentielle sur les réseaux sociaux. Nous ne nous limitons pas au comptage du nombre d’abonnés des candidats. Nous allons très loin dans l’analyse de l’audience de leurs pages et des interactions qu’elles génèrent. La présente publication est dédiée au réseau social Facebook, nous reviendrons sur Twitter et Instagram dans quelques jours.

      Nous avons huit candidats qui affichent une réelle activité politique sur Facebook. Nous avons exclu le candidat Franklin NDIFOR de notre analyse. Malheureusement, nous observons des publications uniquement liées à son activité pastorale sur sa page.

  • L’acquisition des abonnés

      Sur l’image ci-dessous, on peut observer le nombre d’abonnés de chaque candidat. Par ailleurs plus bas, nous avons les différents taux de croissance des abonnés sur la période août 2018. Le candidat Paul BIYA a une nette domination sur le nombre d’abonnés. Ceci peut se comprendre car sa page a été créée bien avant celles des autres candidats.

abonnés-présidentielles-facebook-cameroun

 

  • L’engagement

C’est l’une des données les plus importantes. Elle mesure le nombre de likes, commentaires et partages enregistrés sur chaque page au cours de la période d’analyse.

Le candidat Serge Espoir MATOMBA génère le plus grand niveau d’engagement qui se chiffre à 39 028 interactions. Il est suivi du candidat Paul BIYA (29 272 interactions) et du candidat Joshua OSIH (20 636 interactions).

engagement-campagne présidentielle-facebook-cameroun-aout-2018

 

  • Le meilleur jour

C’est le jour de la semaine où la page du  candidat suscite le plus grand nombre d’interactions. Pour l’ensemble des candidats, on pourrait dire que les meilleurs jours sont : le vendredi, le dimanche, le lundi et le mardi.

meilleur jour-campagne présidentielle-facebook-cameroun-aout-2018

 

  • Les émotions générées par les publications

Pour la grande majorité, les publications des candidats engendrent des sentiments positifs. Maurice KAMTO arrive en tête, suivi d’Akere MUNA et de Cabral LIBII.

émotions-campagne présidentielle-facebook-aout-2018-Cameroun

 

  • La taille moyenne de l’audience par post

Cette information nous donne une estimation du nombre de personnes qui ont vu le post sur  Facebook. Ceci va au-delà des abonnés de la page et permet de mesurer la portée globale des publications des candidats sur Facebook.

Le candidat Joshua OSIH touche en moyenne une audience de 84 809 personnes au bout de chacune de ses publications. Il est suivi de Serge Espoir MATOMBA (64 873 personnes) et de Paul BIYA (61 351 personnes).

audience-par-publication-campagne présidentielle-facebook-aout-2018

 

  • La taille moyenne de l’audience par jour

    Nous nous intéressons également au nombre de personnes exposées aux publications de chaque candidat au quotidien.

    Au regard de l’analyse précédente, les tendances sont différentes à ce stade. Ceci se justifie par le niveau de l’activité sur chaque page (nombre de publications par jour). En effet, plus le nombre de post journaliers est croissant davantage on atteint un plus grand nombre de personnes.

    Les trois premiers candidats au regard de l’audience journalière sont Paul BIYA (122 701 personnes), Serge Espoir MATOMBA (92 675 personnes) et Maurice KAMTO (55 983 personnes).

audience-par-jour-campagne présidentielle-facebook-aout-2018

 

  • Le nombre et les types de publications pour chacun des candidats au cours du mois d’août

    N.B : Pas de publications enregistrées pour les candidats Garga HAMAN et Adamou NDAM NJOYA).

 

       Au terme de notre analyse, nous constatons qu’au cours du mois d’août, six candidats se démarquent sur le réseau social Facebook (Paul BIYA, Maurice KAMTO, Cabral LIBII, Serge MATOMBA, Akere MUNA et Joshua OSIH). Cependant nous relevons quelques manquements.

       Tout d’abord, certains candidats disposent de 4 à 5 pages de propagande  distinctes de leur page officielle de campagne. Ce qui crée une faible capacité de  maitrise de leur communication et  une dispersion de leurs efforts.

       Ensuite, la fréquence de publication sur les pages des candidats est faible (en moyenne 1 post/ jour à l’exception de Paul BIYA avec 2 posts/jour). Une fréquence de 3 publications par jour peut améliorer la taille de l’audience touchée par ces derniers.

     Enfin, les candidats Garga HAMAN, Adamou NDAM NJOYA et Franklin NDIFOR gagneraient à se mobiliser davantage sur le réseau social Facebook. Même si la présence active sur Facebook ne garantit pas une victoire électorale, il reste qu’un parti est toujours à la conquête de nouveaux militants et sympathisants.

Josias MIAMDJO, consultant junior en marketing et stratégies.

Outil technique pour la collecte des données : LocoWise.

Lecture utile :

Chiffres des réseaux sociaux au Cameroun en 2018

 

 

2 thoughts on “Les chiffres clés de la campagne présidentielle sur Facebook au cours du mois d’Août 2018

  1. Salut,

    J’apprécie vraiment le blog, et son concept de fournir des données statistiques sur divers sujets de notre pays.
    Celui de ce jour est réellement pertinent, d’autant plus que nous n’avons pas une agence traditionnelle qui s’occupe de faire des sondages de popularité pour avoir une idée sur l’impact de la precampagne sur les électeurs.
    Ceci dit, Je pourrai suggérer d’ajouter une rubrique: le point popularité (qui sera une corrélation de tous les paramètres plus haut).
    Là, selon les critères de l’étude nous connaîtrons les différents rangs des candidats (quitte à se mouiller mieux vaut y aller à fond😏).

     
    1. Merci M. Yvan FOTSO pour l’intérêt que vous portez à notre égard. Nous nous rapprocherons de vous afin de mieux échanger avec vous sur votre proposition. Cordialement,

       

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :